De l’emplacement de camping au mobil-home haut de gamme, vous serez nos invités !

Si vous êtes arrivés sur cette page c’est que vous êtes curieux, et donc, que vous êtes au bon endroit !
Je m’appelle Lucie, et j’ai fait ma petite enquête auprès des gérants du Camping Ariège La Roucateille pour pouvoir partager avec vous,
qui ils sont, et l’esprit que vous pourrez retrouver chez eux !

En quelques mots, qui êtes-vous ?

Delphine : Notre histoire a commencé dans un camping en Provence en 2008 ! Imaginez le tableau : nous avions une vingtaine d’années, j’étais surveillante de baignage-animatrice et Gilles était masseur dans le centre de bien-être du camping. Gros cliché, mais ça a marché ! Depuis ce jour, nous ne nous sommes plus quittés !
J’ai travaillé à plusieurs postes dans différents campings, ce qui m’a permis de connaître l’hôtellerie de plein air sous toutes ses formes : réception, animation, entretien, technique, bar-restauration, gardiennage, assistante de gestion,…

Gilles : De mon côté, j’ai continué mes études d’ostéopathie, tout en suivant Delphine dans tous ses projets. C’est comme cela que nous nous sommes installés en Ariège en 2011 !

Avez-vous des enfants ?

Gilles : Oui, Paul notre petit garçon de 6 ans qui depuis sa naissance grandit dans le monde du camping !

Pourquoi avoir racheté le camping La Roucateille en janvier 2021, en pleine crise sanitaire ?

Delphine : J’ai toujours travaillé dans les entreprises comme si c’était les miennes et je rêvais secrètement d’avoir un jour mon propre camping…
Et puis, la vie a fait que nous avons découvert La Roucateille au printemps 2020…
Un vrai coup de cœur !!!! Arboré, fleuri, calme et authentique, avec de belles possibilités d’évolution, nous avons su que c’était le bon moment et qu’il était temps aujourd’hui de nous lancer dans cette merveilleuse aventure !

Ce qui est enrichissant dans ce métier c’est la polyvalence que cela demande et toutes les rencontres que l’on fait jour après jour. Nous aimons les défis et le fait de faire plusieurs métiers en un !

Nous ne souhaitons pas seulement reprendre et gérer un camping, mais le voir évoluer et y mettre notre patte 😉
Quant à la crise sanitaire, nous sommes persuadés que les campings ont un rôle à jouer pour apporter l’espace, la liberté et le bien-être dont nous avons tous besoin !

Quelle est l’orientation que vous souhaitez lui donner ?

Gilles : Dans un premier temps, nous désirons le faire monter en gamme en construisant dès la première année une piscine et un bar à vin.

Aussi, en plus de nos emplacements de camping et nos mobil-homes, nous souhaitons proposer des locations haut de gamme, que ce soit aux personnes qui cherchent une résidence secondaire où se ressourcer, ou aux vacanciers qui sont de passage et cherchent une location tout confort pour un séjour dans les Pyrénées Ariégeoises.

Le + du camping  ?

Delphine : Petit coin de paradis caché dans le village de Montgailhard, et pourtant proche de tous commerces, avec des balades et randonnées à départ du camping grâce au parc communal qui borde le camping et le sentier Cathare qui est accessible à pieds directement !

Gilles : Les services ! Surtout dans les petits détails qui font que nos vacanciers se sentiront accueillis les bras ouverts 😀

Où vous voyez-vous dans 10 ans ?

Gilles : Les terrains autour du camping nous permettent déjà à l’heure d’aujourd’hui de nous projeter !
Thématiser une partie de la structure avec du médiéval nous plairait énormément ! Avec des hébergements insolites décorés en fonction, et tout un univers autour qui permettrait d’immerger les vacanciers dans un thème qui coïncide avec l’histoire des sites touristiques avoisinants.
Affaire à suivre !

Qu’est-ce que serait le monde si votre camping n’existait pas ?

Delphine : Il ne saurait pas ce qu’il perd (rires)
Plus sérieusement, nous dirions que si le monde ne connaissait pas notre camping, il ne se rendrait pas compte de ce que c’est que d’être considéré comme un invité et pas comme un client !
Un invité c’est quoi pour nous ?

– nous nous régalons à préparer son arrivée pour le recevoir dans les meilleures conditions et nous faisons notre maximum pour trouver une date et des conditions de venue qui lui vont bien, même si nous devons nous adapter de notre côté pour cela !
– quelle que soit l’heure d’arrivée, nous l’accueillerons avec le sourire et l’accompagnerons jusqu’à son hébergement.
– pendant son séjour, nous prendrons le soin de voir s’il a tout ce qu’il lui faut, et partagerons toutes les petites choses qui lui permettront de découvrir le coin !
– enfin, nous ferons tout pour être là à son départ et lui souhaiter
« Bonne route » !